BARBACHEN
 

La commune de Barbachen serait d'origine Antique et son nom, issu d'un dénommé Barbatius. Il s'agit aujourd'hui d'une commune modeste, agricole, de 304 hectares placée entre les rivières de l'Estéous et de l'Arros.

Son église Saint-Orens d'origine médiévale est fortement remaniée au XVIIème siècle. Elle est disposée dans les hauteurs de la commune de Barbachen dans un endroit qui semble avoir été autrefois une motte castrale car les fossés entourant l'édifice sont encore bien visibles aujourd'hui. Elle succède à un habitat groupé fortifié qui s'était installé en hauteur afin de pouvoir surveiller les plaines voisines.

La forme du clocher est remarquable par ses tuiles en forme d'écailles mais aussi par leur enduit verni qui les rend brillantes.

 

Le petit + 

> A l'entrée du village subsiste un pont en galets et en briques. Il fut élargit en 1990 afin de permettre l'accès aux engins agricoles de la commune.

> L'orientation nord-sud de l'église ce qui est rare

 

Pour aller plus loin : 

> archivesenligne65/barbachen

- Rabastens et son canton : une histoire à défricher, Actes de la « Rencontre avec les chercheurs » tenue à Rabastens-de-Bigorre le 13 juin 2009, Stéphane Abadie, Tarbes, Association Guillaume Mauran, 2011. Chapitre "quelques églises anciennes du canton de Rabastens-de-Bigorre" - Saint-Orens de Barbachen pages 41 à 48. (Disponible aux médiathèques de Maubourguet et Vic-en-Bigorre)

- Rabastens : histoire d’une bastide bigourdane (1306-1800), Stéphane Abadie, Editions du Val d’Adour, 2003 -Barbachen pages 17 et 18. (Disponible aux médiathèques de Rabastens-de-Bigorre et Vic-en-Bigorre)