BOUILH-DEVANT
 

Une seigneurie est attestée en 1313 avec le seigneur Donat de Bouilh. Il s'agit d'une petite communauté. Cette dernière est qualifiée déserte en 1379 ce qui semble indiquer qu'elle a subi de gros ravages pendant la Grande Peste. En 1429, le calme est revenu et le village est de nouveau peuplé.

Par ses reliefs, le village actuel paraît s'être installé sur une ancienne fortification médiévale. Les élévations toujours visibles à côté de l'église semblent indiquer le lieu où était implanté le château. 

L'église Saint-Laurent aurait été construite sur l'ancienne chapelle du château. Le chapelain du XIVème siècle se doit de partager son revenu avec l'abbé de Saint-Sever de Rustan. Cela représente à l'époque 10 sous sur les 30 perçus annuellement.

 

 

Le petit +

 

> Les plafonds de l'église Saint-Laurent

Pour aller plus loin : 

> archivesenligne65/BouilhDevant

- Rabastens : histoire d’une bastide bigourdane (1306-1800), Stéphane Abadie, Editions du Val d’Adour, 2003 - Bouilh-Devant page 20 (Disponible aux médiathèques de Rabastens-de-Bigorre et Vic-en-Bigorre)