CAUSSADE-RIVIERE

Le nom de Caussade vient du mot latin calceata qui veut dire "chaussée". Cette origine lui viendrait du fait que le domaine se situait déjà à proximité d'un axe de circulation majeur dans la vallée de l'Adour.

Localement, il est raconté que c'est au XVIIème siècle que le nom de la commune voit son origine. Il serait dû à la terre argileuse du territoire. En effet, lorsque ce dernier serait chargé d'eau et que les habitants, chaussés de sabot marcheraient dedans, se produirait un bruit dont l'onomatopée est "chàouchalou" (cela vient de chaucher caleare qui veut dire "fouler aux pieds"). Au fil du temps, chàouchalou est devenu Caous sado pour finalement aboutir au nom de Caussade.

Au centre du village se trouve l'église Saint-Martin. La dédicace à ce Saint du IVème siècle indiquerait qu'un premier édifice construit durant l'Antiquité voire le haut Moyen-âge.

Une nouvelle église, de style roman aurait donc été construite au XIème siècle puis remaniée au XIIème.

Comme de nombreuses autres églises du territoire, l'église de Caussade est incendiée en 1569 par les troupes huguenotes du Comte de Montgomery qui tente de convertir les catholiques au protestantisme. 

 

Le petit + 

La forêt du Bernet, forêt communale de 50 hectares est composée principalement de chênes et de frênes. Au printemps, un champs de jonquilles vaut le détour.

Pour aller plus loin : 

> archivesenligne65/CaussadeRiviere

- Maubourguet : des jalons pour l’Histoire, Association Guillaume Mauran, ICN Orthez, 2017 - Chapitre "L'église Saint-Martin de Caussade-Rivière" pages 53 à 72 (Disponible à la médiathèque de Maubourguet)