LABATUT-FIGUIERES

Dans son Dictionnaire du Béarnais et du Gascon modernes, Simin Palay explique que le nom de Labatut désigne la probable démolition d'un bâtiment ou d'un village (-abattu en français). Figuières en revanche, atteste la présence de figuiers sur la commune, il était fréquent que les villages portent le nom des plantes sauvages ou cultivées sur place.

Le village est ravagé deux fois au cours de l'histoire : en 1382 par les troupes de Jean II d'Armagnac et en 1569 par les troupes de Montgomery.

La commune de Labatut-Figuières se situe en hauteur à la frontière du territoire bigourdan. Le village s'est formé autour du château de Navailles, dont la construction serait issue de la fin du Moyen-âge au XVIème siècle, comme l'attestent les parties architecturales les plus anciennes du monument. Cette famille employait de nombreuses personnes dans le village pour s'occuper notamment de leurs cultures, et plus précisément de la culture de la vigne. Aujourd'hui ce château privé appartient toujours à la famille De Navailles et n'est pas accessible à la visite.

Une première église est détruite lors des guerres de Religion en 1569. Celle d'aujourd'hui est dédiée à Saint-Martin et daterait du XVIIIème siècle comme l'attesterait la date de 1714 gravée au dessus de son portail. 

Pour aller plus loin :

- Vic-Bilh, Morlaas et Montanérès, Canton de Garlin, Lembeye, Thèse, Morlaàs, Montaner, Pyrénées Atlantiques, inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Jean-Claude Lasserre, imp nationale 1989 - Casteide Doat pages 309 à 311 - Labatut-Figuières page 387

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now