MAURE
 

Les premiers seigneurs de Maure sont signalés en 1344 et 1364. En 1538, les textes annoncent que la seigneurie appartient à la famille des Bégole en 1538 et à la famille des Casaupore en 1562. Elle devient une baronnie à la moitié du XVIIème siècle. C'est au lieu-dit le Castet que l'on trouve aujourd'hui les vestiges de l'édifice fortifié.

Son église, dédiée à Saint-Martin est construite entre le XIVème et XVème siècle. Elle est incendiée en 1569 pendant les guerres de Religion et complètement réaménagée au XVIIIème siècle.

A l'intérieur, près du chœur se situe une dalle funéraire en l'honneur du Messire Samson de Lagarde, Baron de Maure et seigneur de Bentayou-Sérée, Castéra et Samonzet (actuel quartier de Lamayou), décédé en 1731.

 

 

Le petit + :

> Le blason des seigneurs de Maure dont les symboles ont été retirés après la Révolution Française dans le chœur de l'église.

Pour aller plus loin : 

- Vic-Bilh, Morlaas et Montanérès, Canton de Garlin, Lembeye, Thèse, Morlaàs, Montaner, Pyrénées Atlantiques, inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Jean-Claude Lasserre, imp nationale 1989 - Maure pages 446 à 447