TARASTEIX
 

Selon Jacques Longué, un journaliste local, le village de Tarasteix était autrefois un paradis fiscal médiéval. En effet, il s'agissait d'une principauté indépendante dans laquelle le seigneur, s'étant clamé souverain, n'était pas tenu de rendre hommage aux comtes de Bigorre ainsi qu'aux vicomtes du Béarn. Les habitants n'avaient donc pas besoin de payer l'impôt.

L'église du village est dédiée à l'Exaltation de la Sainte-Croix. Sur la porte est gravée la date de 1663 ce qui présume que son état actuel est du XVIIème siècle.

Au sein même du village, une abbaye dédiée à Notre-Dame est issue d'une construction récente. Elle fut initiée par Hermann Cohen au XIXème siècle. En 1915 elle accueille les prisonniers allemands de la Première Guerre Mondiale. Elle est par la suite transformée en hôtel en 1956 avant d'être reprise par un prêtre à la fin des années 1970. Aujourd'hui il s'agit d'un site privé ouvert à la visite.

 

 

Pour aller plus loin : 

> archivesenligne65/Tarasteix

- Hermann au Saint-Désert de Tarasteix, Abbé M Moreau, Paris 1877

- Et le Saint-Désert refleurira : Tarasteix, notre espérance, Paul Guth, Paris