VILLEFRANQUE
 

Le nom de la commune est d’origine gasconne vila franca signifie alors « ville franche ». Au moyen-âge, une ville franche est une ville qui s’est affranchie de tout droits seigneuriaux. Cela pouvait également être un seigneur, accordant des franchises à un territoire qu’il désirait peupler d’avantages. La monographie communale s’accorde à dire qu’il s’agissait là d’un village affranchi de tout impôts.

Au Moyen-âge, le village possède un château fort, dont les fondations sont aujourd’hui enfouies dans le sol et ne sont plus visibles. 

Le seul château visible est celui de Mondégourat qui s’apparente à un manoir du XVème siècle appartenant aujourd’hui à un privé. Il est donc inaccessible à la visite.

L’église de Villefranque est dédiée à Notre-Dame de l’Assomption.

Pour aller plus loin : 

> archivesenligne65/Villefranque