VILLENAVE PRES MARSAC
 

Villenave-près-Marsac, tout comme son acolyte Villenave-près-Béarn, est catégorisé par sa petite taille et sa création de "ville nouvelle" (Villanova en latin; Billa naue en gascon) après le déplacement de la population au niveau local. 

Ce nom suit la même dynamique des "castelnau", ces "châteaux nouveaux" étant venus remplacer ces "castelbielh" "châteaux vieux" dans la deuxième moitié du Moyen-âge, ce qui correspond finalement à des villages fortifiés avec château.

En ce qui concerne le village, il est attesté dès le XIIème siècle sur le cartulaire de Bigorre.

 

Malgré sa fondation à l'époque médiévale, le territoire est occupé durant l'Antiquité comme l'ont prouvé des tessons retrouvés sur place.

Outre sa toponymie, l'archéologie a prouvé la création du village aux alentours du XIème siècle. Sa fondation, entre les villages déjà constitués de Marsac et Camalès explique sa petite taille.

L'église est implantée à un carrefour de chemin. La prospection archéologique effectuée sur place indiquerait notamment grâce à la découverte de céramiques blanches dans le cimeterre, que le village se soit formé autour de cette église, probablement sous forme d’enclos ecclésial. 

Son église, dont la construction est présumée aux alentours des XIème-XIIème siècles possède un clocher-mur, ce qui est rare de nos jours au nord de la Bigorre. Elle change plusieurs fois de dédicaces, passant de Sainte-Foy à la Vierge, puis aujourd'hui à Saint-Bruno.

Désormais, cette église n'est plus ouverte pour le culte, les paroisses de Villenave-près-Marsac et Marsac s'étant regroupées au XIXème siècle.

 

 

Pour aller plus loin : 

> Le site Internet de la commune

> archivesenligne65/VillenavepresMarsac

- Le canton de Vic-en-Bigorre, sous la direction de Claude Miqueu, conseiller général, et des maires du canton. Editions du Val d’Adour, 2004 - chapitre "Villenave-près-Marsac" page 139 à 143 (Disponible aux médiathèques de Montaner et Vic-en-Bigorre)

- Val d’Adour, Vic-en-Bigorre et sa région, Stéphane Abadie, éditions du Val d’Adour, 2001 - Villenave-près-Marsac page 55 (Disponible aux médiathèques de Maubourguet et Vic-en-Bigorre)